Nouveaux locaux ! Venez découvrir le nouveau VW SPORTS.

Les équipements pour sécuriser un terrain de sport

Toutes les structures sportives doivent respecter les normes de sécurité en vigueur, c’est inscrit dans la loi. C’est aussi bien valable pour un simple terrain de sport, que pour un grand complexe sportif. Fort heureusement, pour les collectivités comme pour les particuliers, il existe plusieurs équipements adaptés pour sécuriser un terrain de sport à moindre frais.

La vidéosurveillance en renfort

Durant ces dernières années, le développement technologique des équipements audiovisuels a été fulgurant. En effet, la miniaturisation des caméras de surveillance ainsi que l’augmentation de la qualité de leur flux vidéo, fait que la vidéosurveillance est devenue un système incontournable en matière de sécurisation de périmètre.

Les caméras de surveillance ont l’avantage d’être particulièrement polyvalentes et utiles à tous les niveaux. Il en existe plusieurs modèles différents, mobiles ou fixes. En fonction des besoins de la collectivité, il est possible d’installer des caméras dédiées à différentes tâches pour sécuriser le terrain. A titre d’exemple, il est possible d’installer une caméra ou plusieurs, chargées d’identifier toutes les plaques d’immatriculation des voitures garées dans le parking du terrain de sport. Au même titre qu’il existe aussi des caméras dont la fonction est d’identifier des visages différents à une distance importante.

De plus, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’utilisation d’un système de vidéosurveillance est plutôt intuitive. Cela ne requiert aucune formation spécifique, et certains spécialistes soulignent qu’il est même plus aisé de gérer un système de vidéosurveillance que d’utiliser un smartphone. Grâce à internet, il est aussi possible de visionner le flux vidéo des caméras de surveillance à distance, sur l’écran de son téléphone ou bien à partir d’un ordinateur, en ayant les droits d’accès au préalable.

Sur le plan légal, il est obligatoire de signaler son réseau de vidéosurveillance à la préfecture, tout en installant un panneau dans l’enceinte du terrain de sport qui indique que l’espace est sous vidéosurveillance. Ce dernier point n’est pas une contrainte, bien au contraire : le panneau de signalisation aura aussi un effet dissuasif sur toutes les personnes malveillantes ayant pour projet de nuire d’une façon ou d’une autre au terrain de sport.

Quel type de clôture installer ?

Depuis quelques années déjà, plusieurs particuliers, mais aussi de nombreuses collectivités, ont opté pour l’installation d’un pare-ballon pour délimiter leur terrain de sport. Cette solution, particulièrement économique, a l’avantage d’avoir deux fonctions distinctes. En effet, dans son utilité première, le pare-ballon a pour but d’empêcher les ballons de sortir du terrain de sport, c’est pour cette raison que sa hauteur est comprise entre 2 et 10 mètres, en fonction du type de la structure. Mais là où le pare-ballon devient encore plus intéressant, c’est dans sa fonction secondaire qui peut empêcher toutes les intrusions indésirables dans le terrain.

La clôture idéale serait donc un mélange entre un barreaudage classique avec des treillis soudés à la base, et des filets faisant office de pare-ballon en haut. De ce fait, l’aspect sécuritaire du grillage pourrait rencontrer l’aspect utilitaire du pare-ballon. Il ne restera plus qu’à choisir un portail ou bien un portillon pour permettre l’accès au terrain de sport en toute sécurité.

Il existe déjà plusieurs types de grillages disponibles, mais il est aussi possible de faire fabriquer un grillage sur-mesure, avec ou sans main-courante, en le personnalisant avec des portillons pivotants ou encore, des passages coulissants.

Enfin, les clôtures peuvent aussi être utilisées à l’intérieur même du terrain de sport pour le compartimenter en plusieurs petits secteurs au besoin. Ainsi, une petite clôture pourrait aider à délimiter l’espace réservé aux spectateurs, tout en les protégeant des projections de balles.

Quid des fédérations sportives et de leurs règlements ?

Pour les collectivités, il s’agit aussi de prendre en compte les règlements internes des différentes fédérations sportives françaises. Ainsi, le décret n° 87-893 du 30 octobre 1987 doit être respecté, afin de veiller à la sécurité des spectateurs en contrôlant la capacité d’accueil du terrain de sport. Pour y parvenir, l’espace du terrain doit être entièrement clos et ne permettre aucune intrusion pouvant conduire à un débordement. Là encore, l’installation judicieuse de grillages interdisant le franchissement peut apporter une solution pérenne à la collectivité.

Parallèlement, certaines fédérations sportives comme la FFF (Fédération Française de Football) obligent les collectivités à doter leurs terrains de football (du niveau 1 à 4) de tunnels . Le but de ces tunnels est de séparer physiquement les joueurs des arbitres et des spectateurs. Dans ce cas de figure, il est important de choisir les bons équipements pour l’installation de ces tunnels. Il existe sur le marché des tunnels ayant des bâches spécialement traitées anti-feu, avec une structure solide en aluminium. Pour des raisons sécuritaires évidentes, ces tunnels doivent respecter toutes les normes en vigueur dans l’UE.

Chaque fédération peut avoir ses propres exigences en matière de sécurité pour un terrain de sport. C’est pour cette raison qu’il faut se renseigner auprès de chacune d’entre elles avant de lancer les travaux d’aménagement d’un terrain de sport dans sa collectivité.

logo-livraison-rapide

Livraison rapide et soignée

logo-paiement-rapide-et-securise

Paiement rapide et sécurisé

logo-normes-respectees

Normes respectées

Abonnez-vous à notre newsletter

    0
    Votre panier est videRetourner à la boutique

      © 2021 Laurine Colin – VWSports